Actualités

ALITRACER : un système neutre qui facilite les contrôles

Lancée en 2016, l’application ALITRACER se développe bien ! Plus de 20 entreprises luxembourgeoises, françaises et italiennes utilisent cet outil de traçabilité spécialisé pour le levage. Découvrez le témoignage de David Collignon, I.T. Electromécanique pour le site de Differdange (Secteur aciérie) d’ArcelorMittal.

Depuis son lancement en juillet 2016, ALITRACER connait une belle évolution. Le site de Differdange d’ArcelorMittal travaille désormais avec cette application de traçabilité pour gérer ses accessoires de levage. L’outil rend les contrôles périodiques plus faciles et rapides.

« Nous étions à la recherche d’un outil pour faciliter le contrôle et le suivi de nos accessoires de levage. Nous en avons presque 2.000, rien que pour l’aciérie. Nous avons vraiment gagné en rapidité lors des contrôles réglementaires ! Il suffit d’encoder le numéro de série directement dans le smartphone ou de scanner le QR code pour avoir accès à toutes les informations. On évite ainsi les erreurs lorsqu’on recopie les chiffres. », déclare David Collignon.

ALITRACER : un système neutre qui facilite les contrôles - LIFTEUROP

Numéros de série dématérialisés

Outre la simplicité et la rapidité d’accès, ALITRACER permet d’avoir un accès dématérialisé aux informations générales des accessoires. « Désormais, nous avons le numéro de série indiqué à la fois sur l’accessoire de levage, sur l’ALITAG et dans l’application. Il n’y a plus de risque de « perdre » le numéro de série. Il en va de même pour les certificats de conformité, mes notices d’utilisation, etc. Pour la production, nous allons tester des ALITAG en inox qui seront encore plus résistants. », confie M. Collignon.

Un système neutre

ALITRACER est disponible quelle que soit la marque ou le fournisseur des matériels et accessoires de levage. Le système est également valable pour tout matériel devant être contrôlé périodiquement : ponts roulants, extincteurs, échelles, etc.

« LIFTEUROP est fabricant d’accessoires de levage mais la société parvient à nous conseiller un logiciel neutre pour pouvoir réaliser nos contrôles périodiques plus facilement ! », conclut David Collignon.

Créé à l’origine pour les utilisateurs finaux, le logiciel s’avère également intéressant pour les distributeurs et les organismes de contrôle agréés. ALITRACER, qui vient d’être traduit en italien, a encore de belles années devant lui.

Le système RSB en vidéo

Puisque le thème de cette newsletter tourne autour de la digitalisation, LIFTEUROP vous présente un de ses produits, le système de levage RSB… en vidéo !

Le système RSB (référence 441) élimine le phénomène de basculement, n’endommage pas la bobine du feuillard et permet une manutention en toute sécurité.

Robuste et résistant aux tranchants des pièces, il offre un coefficient de sécurité de 6 ainsi qu’une bonne tenue à la température, aux graisses et aux huiles.

Livré avec une déclaration CE. Ses marquages personnalisés assurent une traçabilité individuelle

Le système RSB (référence 441) est composé :

  • d’une poulie
  • d’une sangle plate métallique
  • d’une attache
  • d’un crochet

STAS-LIFTEUROP conçoit un palonnier à soudures portantes

Pour une société active dans le nucléaire, STAS-LIFTEUROP a conçu un palonnier avec crochets à soudures portantes. Une solution de levage sur-mesure, mais surtout exceptionnelle, répondant aux besoins du client !

STAS-LIFTEUROP: palonnier avec crochets et soudures portantes

Tous les palonniers conçus par STAS-LIFTEUROP sont habituellement des constructions mécano-soudées. En d’autres termes, un assemblage de pièces soudées entre elles. C’est cet assemblage qui porte la charge !

Le palonnier dont on parle aujourd’hui est l’exception qui confirme la règle ! En effet, ce sont les soudures qui sont portantes. Notre bureau d’étude n’a pas eu d’autres choix vu la contrainte à laquelle le client était confronté : une hauteur sous plafond limitée.

Pour limiter la hauteur perdue, c’est-à-dire la hauteur entre l’appareil de levage du client et le crochet du palonnier, les crochets sont soudés sur le profilé principal. Ainsi, on économise l’encombrement des crochets.

STAS-LIFTEUROP: palonnier avec crochets et soudures portantes

Ce palonnier avec crochets à soudures portantes a dû être contrôlé par un organisme agréé : SOCOTEC Belgium. Il possède une CMU de 7,5 tonnes avec un coefficient de sécurité 3.

Gravure laser et impression 3D chez STAS-LIFTEUROP !

STAS-LIFTEUROP: gravure laser

STAS-LIFTEUROP est en perpétuelle évolution et se tient informée des dernières évolutions dans les secteurs du levage et des nouvelles technologies. Depuis quelques semaines, deux nouvelles machines ont fait leur apparition dans nos ateliers. Elles permettent d’améliorer la qualité des produits et le service offert à nos clients !

Chaque accessoire de levage qui sort des ateliers de STAS-LIFTEUROP comporte un marquage individualisé. Auparavant, celui-ci était gravé par micro-percussions. Désormais, la plupart des marquages sont gravés au laser !

« On peut maintenant graver sur toutes les pièces et à n’importe quel endroit ! Avec la micro-percussion, il fallait s’arranger pour caler la pièce et éviter qu’elle ne bouge avec les vibrations. De plus, les gravures sur les petits accessoires n’étaient pas très lisibles. Désormais, c’est beaucoup plus simple ! », déclare Raphaël Bozet, Responsable atelier.

La qualité et la netteté du marquage sont nettement supérieures. Ce qui veut dire que STAS-LIFTEUROP peut accepter des demandes encore plus spécifiques avec des marquages de petite taille sur des accessoires plus difficiles à graver comme des manilles, des crochets, etc. « La gravure laser permet aussi d’éviter les éclatements de peinture. Ainsi, la pièce du client reste intacte, avec un marquage en profondeur », ajoute Raphaël Bozet.

STAS-LIFTEUROP: impression 3D

STAS-LIFTEUROP s’est également équipée d’une imprimante 3D qui permet au Bureau d’études d’améliorer encore ses conseils et la conception de solutions spécifiques, notamment via l’impression en interne de prototypes.

Du nouveau chez ALIPA

Le début de l’année 2018 a été synonyme de nouveautés pour le Groupe ALIPA. Il a été marqué par le lancement de la gamme GRADUP chez CODIPRO ainsi que des nouveaux sites web pour CODIPRO et NO-NAIL BOXES. Présentée en première mondiale au salon AWRF de Minneapolis, la gamme GRADUP de CODIPRO est synonyme d’une véritable révolution sur le marché des anneaux de levage articulés. Pour l’occasion, CODIPRO, a dévoilé sa nouvelle charte graphique, une application de réalité augmentée et un nouveau site internet. Du côté de NO-NAIL BOXES, l’entreprise a également revu son site internet.

Du nouveau chez ALIPA

Que ce soit pour l’une ou l’autre des entreprises, les nouvelles versions des sites web se veulent modernes, pratiques, complètes et surtout facile d’utilisation pour nos clients. A l’heure actuelle, le site internet est un des supports indispensables pour la commercialisation des produits de NO-NAIL BOXES et CODIPRO, respectivement les caisses pliantes en bois contreplaqué et en acier pour l’industrie et les anneaux de levage articulés. Sur base des retours de leurs clients, les deux sociétés ont entièrement refondu leur site internet, en commençant par leurs structures.

Pour NO-NAIL BOXES, vous pouvez désormais accéder en un seul clic à toutes les personnalisations possibles pour vos caisses pliantes via l’onglet « Personnalisation ». Vous y retrouvez les accessoires de manutention, les impressions, les calages, les systèmes de fermeture, les scellés de sécurité, etc.

CODIPRO, de son côté, a mis en place un système de recherche avancée. Ainsi, le site vous conseille le modèle d’anneau à choisir sur base de vos critères :  l’unité de filetage (Métrique ou UNC), le poids de la charge et l’angle de levage.

Ces deux nouveaux sites adoptent un look résolument plus moderne et gagnent en légèreté tout en restant extrêmement complets ! Ils sont également disponibles dans plusieurs langues. Bonne visite !

STAS-LIFTEUROP présente son aimant de levage au salon MIDEST à Paris

Venez y découvrir l’aimant de levage ALFRA, idéal pour toute opération de manutention délicate. Avec une ergonomie optimale, l’aimant ALFRA autorise des rotations à 360° et des inclinaisons à 180° tout en protégeant les mains de vos opérateurs. Il peut lever des charges jusqu’à 300 kg !

 

Découvrez l’aimant de levage ALFRA en vidéo !

Rendez-vous sur le stand 72 allée N dans le hall 2 pour découvrir l’aimant de levage ALFRA ainsi que la gamme complète de matériel de levage de la marque STAS. Votre conseiller technique Luc AUZOLLES vous y attend.

STAS-LIFTEUROP partagera son stand avec une autre société du Groupe ALIPA : NO-NAIL BOXES, le spécialiste des caisses pliantes en bois contreplaqué et en acier pour l’industrie.

Vous souhaitez recevoir plus d’informations avant votre visite ? N’hésitez pas à contacter Luc AUZOLLES : +33 1 30 86 17 49 / lauzolles@stas.fr

Annoncez-lui le jour de votre visite et recevez une entrée gratuite !

CODIPRO vous réserve une belle surprise

CODIPRO, le spécialiste luxembourgeois des anneaux de levage articulés travaille sur une nouvelle gamme. CMU augmentée, nouveau traitement de surface, etc. tout est mis en œuvre pour fournir, comme CODIPRO en a l’habitude, un produit de grande qualité.

Le lancement de la nouvelle gamme est prévu pour la mi-novembre. Plus que quelques jours à patienter… Stay tuned !

STAS-LIFTEUROP conçoit un palonnier réglable en inox pour une salle blanche

STAS-LIFTEUROP conçoit un palonnier réglable en inox pour une salle blanchePour un client dans le milieu de l’électronique, STAS-LIFTEUROP a conçu un palonnier réglable en inox. La manutention se fait dans une salle blanche, en présence de produits chimiques. L’inox est donc indispensable pour le nettoyage et pour éviter des éclats de peinture. STAS-LIFTEUROP a également imaginé un bac de rétention, fixé sur le palonnier pour récupérer les éventuels éclats de peinture issus du crochet. Enfin, le client souhaitait des protections en polyuréthane sur les côtés pour garantir la sécurité des opérateurs.

STAS-LIFTEUROP conçoit un palonnier réglable en inox pour une salle blanche

Un bureau d’études de levage pour répondre aux demandes spécifiques

Un bureau d’études de levage pour répondre aux demandes spécifiques

STAS-LIFTEUROP veut donner à ses clients les meilleurs conseils en vue de garantir la plus grande sécurité des utilisateurs, dans le respect scrupuleux des normes en vigueur. Pour répondre aux demandes très spécifiques de ses clients, STAS-LIFTEUROP dispose de son propre bureau d’études interne pour satisfaire aux cahiers des charges de ses clients.

Dans le cas présent, notre client doit manipuler des essieux. Sur base des plans réalisés par le bureau d’études, notre atelier a conçu ces fourreaux rallonges pour les fourches d’un chariot élévateur.

Un bureau d’études de levage pour répondre aux demandes spécifiquesLe système se fixe aux talons des fourreaux à l’aide d’un axe amovible. Les entrées sont dégagées pour permettre la reprise directe par les fourches sans intervention manuelle. Grâce à ce système, notre client peut manipuler aisément et en toute sécurité des charges circulaires.

Témoignage : STAS-LIFTEUROP au service des chemins de fer luxembourgeois

Suite à un appel d’offre, la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) a choisi de travailler avec STAS-LIFTEUROP. Le Service Trains et Matériel avait besoin d’équipements de levage pour son nouvel atelier de maintenance. « Dans cet atelier, nous faisons la révision des engins ferroviaires, appelés bogies. Il nous faut pouvoir les manipuler, c’est pourquoi nous avons commandé, des élingues, un palonnier et deux racks de rangements chez STAS-LIFTEUROP », nous confie Thierry Hilger, du service Trains et Matériel des CFL.

Le bogie (ou boggie) est le chariot situé sous le véhicule ferroviaire. Il est mobile par rapport au châssis du véhicule et permet de s’orienter correctement dans les courbes. Complet, c’est à dire avec les roues, les essieux et le moteur, un bogie peut peser jusqu’à 19 tonnes !STAS-LIFTEUROP au service des chemins de fer luxembourgeois

Différentes élingues ont été livrées en fonction des différentes charges à lever. Il y a également des charges asymétriques, lorsqu’un bogie dispose d’un moteur. Pour ranger ces élingues, deux racks de rangement ont été fournis. Cela permet de les retrouver facilement et de préserver leur durée de vie. Certains bogies n’ayant pas de point d’attache pour des crochets, les chemins de fer luxembourgeois ont commandé un palonnier.

« Dès l’appel d’offre, STAS-LIFTEUROP était la plus complète. Ils avaient, pour nous, les meilleurs conseils. En plus, c’est elle qui avait le meilleur prix ! Tout s’est très bien passé. Nous sommes très satisfaits du matériel et lorsque nous avons une question, la réponse est très rapide ! », déclare Thierry Hilger.

Avec ces équipements de levage STAS-LIFTEUROP, le service de Maintenance peut facilement manutentionner les bogies pour réaliser leur entretien en toute sécurité. En plus de contribuer à la sécurité des employés, STAS-LIFTEUROP contribue en quelque sorte et à sa manière, à la sécurité des passagers qui prendront les trains de la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois.